IUCN - Atelier sur les Zones Clés de la Biodiversité d'Eau Douce en Bosnie

Atelier sur les Zones Clés de la Biodiversité d'Eau Douce en Bosnie

20 December 2012 | News story

L'Unité de Biodiversité d'Eau Douce du Programme d'Espèces de l'UICN a organisé un atelier rassemblant des divers experts afin de valider les Zones Clés pour la Biodiversité d'Eau Douce (ZCB) dans la partie sud de l'Europe (région balkanique), hot spot de la biodiversité méditerranéenne.

 

Au cours de cet atelier, qui s'est tenu à Jahorina (Bosnie-Herzégovine) du 11 au 13 Décembre, les experts ont évalué, complété et validé les bassins versants de la rivière ou du lac identifié au préalable et proposé comme ZCB d'Eau Douce pour cette partie de la Méditerranée. Ils ont également identifié des actions prioritaires pour chaque bassin versant. Ce travail vise à fournir les bases pour la création d'un réseau représentatif des zones protégées pour les espèces d'eau douce, ainsi que les ressources qui sont indispensables pour orienter les décisions sur la conservation et la gestion durable de la biodiversité d'eau douce dans la région méditerranéenne.

En outre, les participants ont discuté sur quelle type d'information générale peut être compilées sur chaque site afin de l’intégrer dans la Base de Données Mondiale de la Biodiversité (BMDA) qui contient actuellement des informations sur les Zones Importantes pour les Oiseaux, les ZCB terrestres et des sites « Alliance for zero extinction » (Alliance extinction zéro).

Les ZCB sont des «Sites» qui contribuent de manière significative à la persistance mondiale de la biodiversité

L'importance et l'urgence de ce travail est évidente vue la concentration des espèces trouvées dans les eaux douces du bassin méditerranéen, les services écosystémiques qui sont fournis aux communautés humaines a partir de ces eaux douces et de leur biodiversité, ainsi que les menaces croissantes sur ces écosystèmes.

Il s'agissait du premier atelier des parties prenantes sur les ZCB, organisé en collaboration avec le Centre de Coopération pour la Méditerranée de l'UICN. Ce projet s'inscrit dans le cadre de l'initiative «évaluation de la biodiversité méditerranéenne II», l'identification des zones d'eau douce importantes, et il a été financé par le Critical Ecosystem Partnership Fund, la Fondation MAVA, l'Agence Espagnole de Coopération Internationale pour le Développement (AECID), l'initiative BioFresh (projet EU FP7) et l’initiative FREDIE (Freshwater Diversity Identification for Europe).
 

 

Plus d'info: Violeta Barrios

For further info: Violeta Barrios