PEGASO for ICZM

16 July 2010 | Project description

PEGASO: PEople for Ecosystem-based Governance in Assessing Sustainable development of Ocean and coast (Personnes en faveur d’une Gouvernance basée sur les écosystèmes pour l’évaluation d’un Développement Durable des Océans et des littoraux)  

La mer méditerranée et la mer noire ont subi et continue de subir une dégradation de leur environnement. Dans de nombreuses régions, ce fait a entraîné des pratiques non viables qui impactent à la fois sur les activités économiques et sur le bien-être des humains. En réponse à ces problèmes, de nombreux efforts on été déployés pour le développement d’une Gestion Intégrée des Zones Côtières (ICZM en anglais) dans la région.

Un pas important a été fait avec la ratification en janvier 2008 d’un Protocole de Gestion Intégrée des Zones Côtières pour la mer méditerranée et la mer noire, signé dans le cadre de la Convention de Barcelone pour la Protection du Milieu Marin et Côtier de la Méditerranée. Le protocole ICZM devrait entrer en vigueur à la fin de l’année 2010. Ce Protocole offre pour la première fois en méditerranée une opportunité de travailler d’une nouvelle façon, et fournit un modèle pouvant être utilisé comme base pour résoudre des problèmes similaires autres part, par exemple en mer noire.

Le programme marin pour la méditerranée de l’UICN est déjà partie à de nombreuses initiatives pragmatiques destinées à préserver et rétablir l’intégrité biologique de la mer méditerranée, et encourage le développement durable de la région.

Le projet PEGASO

Le projet prolonge les efforts de la ICZM, en soutenant notamment de nouvelles politiques intégrées en matière marine et côtière, et ce à travers des actions innovantes :

1. La création d’une plate forme de gouvernance ICZM, qui revêt un rôle de transition entre les scientifiques et la communauté des utilisateurs, dépassant le statut de simple passerelle. La construction d’une plate forme partagée entre scientifiques et utilisateurs est au cœur du projet lié aux nouveaux modèles de gouvernance.
2. Affiner et développer des outils efficaces et faciles d’utilisation destinés à tester et valider les estimations de durabilité pour la zone côtière (indicateurs, méthodes et modèles de comptabilité, scénarios), et ce à travers une approche multi-échelles pour une évaluation régionale intégrée.
3. Mise en place d’une infrastructure de données spatiales (SDI), pour organiser et mettre aux normes des données particulières et autres informations complémentaires. Celles-ci seront partagées sur un support interactif disponible sur la plate forme ICZM, afin de disséminer les résultats du projet auprès des différentes parties intéressées.

Partnenaires

Le projet reunit 25 partenaires de 16 pays méditerranéens, est conduit par l’Université Autonome de Barcelone (UAB) en Espagne, et est co-financé par la Commission Européenne à travers son 7ème programme-cadre (FP7).

Durée et coût

Le projet est prévu sur 4 ans (du 01/01/2010 au 31/12/2013), pour un coût total d’environ 7 millions d’euros.
Bien que nous donnions le lien internet du projet, veuillez noter que celui-ci est en cours de développement.

For more details on this project, please contact: alain.jeudy@iucn.org
 


Mediterranean landscape