IUCN - arborvitae 41

arborvitae 41

17 June 2010 | Downloads - publication

Le financement des forêts

  • Moyens d’existence et Paysages: Jusqu’à présent, les attentes vis-à-vis des PSE comme solution tournée vers le marché pour la conservation et le développement n’ont pas été satisfaites.
  • Reportage: Les biens publics doivent-ils nécessairement rester publics?
  • REDD: Nous ne pouvons attendre pour agir face à REDD-plus.
  • Forêts locales: Pourquoi, en dépit de leur importance mondiale, si peu d’investissements externes ont afflué vers les entreprises forestières locales – particulièrement dans le Sud ?

« Ce numéro d’arborvitae traite du financement des forêts, un sujet que certains au sein de la communauté conversationniste continuent peut-être de voir avec suspicion. Ne s’agit-il pas là de financer des opérations forestières commerciales ? En quoi le financement forestier a-t-il à voir avec la conservation de la biodiversité et la défense de la foresterie communautaire ? La réponse est ‘Tout’ – car, comme le montre Jan McAlpine du FNUF, les dispositions concernant le financement forestier requièrent de façon urgente une vision large. » - Stewart Maginnis, Chef du Programme de Conservation des Forêts de l’UICN

Contenu de numéro 41
2 Éditorial
3 Moyens d’existence et Paysages : une critique des PSE
4-6 Nouvelle: institutions et initiatives- FEM, FNUF et la Banque Mondiale
7 Partage des bénéfices
8-9 Reportage : EEB et les forêts
10-12 REDD : problèmes et étude de cas au Cambodge
13-14 Investir dans les forêts locales
15 L’économie de la Restauration des Paysages
16 Les outils de l’investissement forestier durable


View of logging road in the Cameroon Forests