Evaluation de l'efficacité des aires protégées : parcs et réserves de Mauritanie

29 October 2008 | Downloads - publication

Parcs et réserves de Mauritanie : évaluation de l'efficacité de la gestion des aires protégées

La Mauritanie abrite un réseau d’aires protégées relativement complet et représentatif en ce qui concerne les écosystèmes marins. En revanche, il pourrait être complété par les parties terrestres. Les principales pressions identifiées dans les parcs sont la transformation du milieu, l’exploitation minière, la surexploitation des ressources terrestres et des ressources marines, la pollution et le développement de certaines infrastructures. Les ressources naturelles qu’abritent les parcs ont une forte valeur et leur accès est souvent facile, ce qui les met en péril. Seuls les Parcs du banc d’Arguin et du Diawling sont effectivement gérés par du personnel en poste, et l’évaluation détaillé de l’efficacité de la gestion n’a porté que sur ces deux espaces.