Réflexions et recommandations pour la pisciculture de truites

08 September 2011 | Downloads - publication

Le ministère chargé de l’agriculture, de la pêche et de l’aquaculture(MAAPRAT) par le biais de la Direction de la Pêche maritime et de l’Aquaculture (DPMA) a sollicité l’Union internationale de conservation de la Nature (UICN) pour organiser une réflexion (conduitelors d’un séminaire, Saint-Pée-sur-Nivelle, sept. 2010) puis rédiger ce guide, à partir desexpériences respectives de tous les partenaires sur un thème porteur d’espoirs, tantpour les pisciculteurs que pour le ministère : Salmoniculture durable en France : enjeux etvisions partagées entre les acteurs, indicateurs de durabilité et bonnes pratiques

L’objet premier de ce guide est de proposer des réflexions et recommandations pour uneaquaculture durable et responsable à l’intention des gestionnaires, des techniciens, desproducteurs et des autres parties intéressées tels les élus ou les collectivités locales, etdes représentants de la société civile. Il présente un caractère opérationnel et sa présentationfacilite l’appropriation par tous, des recommandations formulées. En effet, le soutienfinancier apporté à l’UICN, par le ministère chargé de l’agriculture et de l’aquaculture,traduit également une volonté de toujours conforter le partenariat entre la profession etle monde de l’environnement. La démarche vise également à élargir à l’ensemble desacteurs intéressés, directement et indirectement, à la filière salmoniculture d’eau douce,la réflexion menée autour de la sélection d’indicateurs issus des différents projets connexesdéjà réalisés, notamment IDAqua1 (Guéneuc et al. 2010) et EVAD (Rey-Valette et al.2008)2.Il est utile de rappeler de façon lucide que dans un marché globalement porteur pourles produits aquatiques, l’élevage français de truite marque le pas depuis une décennie(production de l’ordre de 35 000 tonnes en 2008) sous la pression conjuguée de la montéeen puissance des normes environnementales, de la concurrence étrangère, et d’unpositionnement délicat dans l’esprit des consommateurs, facteurs entravant la reprise deson développement malgré un potentiel certain et toujours prometteur.