L’UICN appuie la formalisation de l'exploitation artisanale des bois en République Démocratique du Congo

22 February 2011 | News story
0 ComentariosEscribir comentario

Sous le patronage de Son Excellence Monsieur le Ministre de l’Environnement, Conservation de la Nature et Tourisme, le projet sur la formalisation de l’exploitation artisanale des bois en République Démocratique du Congo a été lancé du 7 au 8 février 2011 au Cercle français de Kinshasa.

Financé par l’AFD, ce projet sera mis en œuvre dans la province du Bas – Congo par l’Union Internationale pour la Conservation de la nature en RDC pour une durée de deux ans en vue de formaliser et structurer la filière de l’exploitation artisanale et de renforcer les capacités fonctionnelles et opérationnelles en vue d’une utilisation rationnelle de la ressource forestière.
 

Une trentaine de participants provenant des administrations forestières nationales et provinciales, des associations  nationales et provinciales d’exploitants artisanaux, des organisations non gouvernementales nationales, du secteur industriel et des partenaires au développement (GIZ, SGS, AFD, WRI) ont réfléchi pendant deux jours sur le fonctionnement de l’exploitation artisanale en RDC, ses enjeux économiques  ainsi que ses défis  sociaux, techniques, organisationnels. Les résultats obtenus sont les suivants:

  • L’exploitant semi- industriel qui jusque là opère sous couvert de l’exploitation artisanale devra désormais faire l’objet d’une catégorisation et d’une réglementation spécifique et correspondant à son potentiel économique et technique.
  • Un consensus a été trouvé entre l’association du bas Congo et les autorités provinciales et nationales concernant les actions préalables à la levée de la suspension de l’exploitation artisanale dans la province du Bas Congo.
  • Adoption de la feuille de route 2011 relevant les actions prioritaires retenues après discussion avec les parties prenantes.

Rédacteurs : Sadia.DEMARQUEZ@iucn.org
                        Joel.KIYULU@iucn.org
 


Comentarios

0 Comentarios
Escribir comentario

600 CHARACTERS LEFT

captcha