Les requins à l’épreuve du vote à la COP16 de la CITES

07 March 2013 | News story

La 16ème conférence des Parties à la CITES, la Convention Internationale sur le Commerce des Espèces Menacées, se tient actuellement à Bangkok. Parmi les projets d’inscription aux annexes I et II figurent plusieurs propositions concernant des espèces de raies et de requins. Il s’agit des propositions n°42 à 46.

La CITES permettrait de réguler le commerce international de ces espèces dont les populations ont fortement diminué du fait du commerce des ailerons et d’autres sous-produits. On note des extinctions locales pour plusieurs de ces espèces dans de nombreux pays, y compris en Afrique occidentale et centrale. La Fondation Internationale du Banc d’Arguin et la CSRP ont conduit depuis 1997 des actions en faveur de la conservation des requins en Afrique de l’Ouest. Une réunion préparatoire s’est déroulée à Dakar fin février sous l’égide de la CSRP, avec l’appui de la coalition CITES7 et du PRCM avec la participation des autorités de gestion CITES et des Ministères de Pêches de quinze pays, dont treize se sont prononcés, au travers de la Déclaration de Dakar, en faveur d’un vote conjoint en faveur de ces propositions. En pièce jointe, téléchargez l’ensemble de la documentation.