Gouvernance forestière en RDC : engagement contre l’exploitation illégale et le commerce des ressources forestières

21 February 2009 | News story
0 ComentariosEscribir comentario

Que le taux  de l’exploitation  illégale passe de 90% à 10% d’ici 2011

Sous le haut patronage de son Excellence Monsieur le Ministre de l’Environnement, de la Conservation de la Nature et du Tourisme, une table ronde sur l’exploitation illégale et le commerce des ressources forestières dans le Nord - Est de la République Démocratique du Congo a été organisée par la SVBC. Elle avait pour objectif principal de faciliter les échanges multi – acteurs entre le gouvernement central et les provinces concernées par l’exploitation et le commerce des ressources forestières destinées à l’exportation.
Trois problématiques ont été abordées concernant les objectifs stratégiques pour l’année 2012, les moyens de vulgarisations des statistiques officielles et officieuses d’exploitation de bois et les stratégies de dissuasion des réseaux de fraude.
La principale leçon tirée en plénière, est relative à l’exploitation du bois et la commerce associé au niveau national et provincial, l’enrichissement de l’examen des acteurs impliqués dans les principaux réseaux de la filière ainsi que les moyens de répression et de définition d’objectif de l’exploitation illégale dans le Nord-Est de la RD Congo.
Par ailleurs plusieurs recommandations ont été formulées à l’endroit des parlementaires, du gouvernement central, des gouvernements provinciaux, des opérateurs privés du secteur bois, de l’administration centrale et provinciale, chacune des parties prenantes ayant un rôle déterminant à jouer.


Comentarios

0 Comentarios
Escribir comentario

600 CHARACTERS LEFT

captcha