Haut bassin du Tinkisso : Les acteurs clé planifient sa gestion intégrée

L’atelier local devant aboutir à l’élaboration d’une vision partagée de la gestion intégrée des ressources en eau et écosystèmes connexes dans le haut bassin du Tinkisso s’est tenu le 8 mars à Dabola en République de Guinée

Atelier GIRE du projet REPASE Photo: Projet REPASE

Il a regroupé les acteurs clé notamment, l’Etat, avec les responsables administratifs locaux et les services techniques déconcentrés (hydraulique, environnement, eaux et forêts, agriculture, élevage, pêches, mines, énergie, santé, aménagement du territoire, etc.) ; les élus locaux, représentants des collectivités territoriales ; les utilisateurs des ressources en eau (grands usagers privés ou publics, associations, groupements, coopératives, groupes de femmes, de jeunes, représentants traditionnels et religieux, ONG, associations de défense de la nature, personnes ressources, etc.) ; les institutions d’enseignements et centre de recherche en environnement et développement durable ; et les projets et programmes concernés.

Les participants ont réfléchi sur la mise en place de la plate forme de concertations tripartites et élaboré des plans d’actions prioritaires approche bassin versant et les moyens de mise en œuvre.

Pour plus d'informations:

abdoulaye.camara@iucn.org / bakary.keita@iucn.org

Work area: 
Water
Wetlands
Water
Wetlands
Location: 
West and Central Africa
West and Central Africa
West and Central Africa
Project and Initiatives: 
Dialogue barrages
Go to top