Les mangroves de l’outre-mer européen

27 May 2011 | News story

Le Conservatoire du littoral, membre de l’UICN, a mené un état des lieux des mangroves de l’outre-mer français. Il présente pour la première fois l’étendue et la répartition de ces écosystèmes, complémentaires des récifs coralliens, à travers les huits régions localisées dans les Caraïbes, l’Amazonie, l’océan Indien et le Pacifique.

Les mangroves ont une valeur écologique, culturelle et économique extrêmement importante. Elles forment un abri et un garde-manger indispensable pour les poissons, elles filtrent la pollution côtière et fournissent du bois pour les populations locales. Elles jouent également un rôle de protection du littoral contre les cyclones ou les tsunamis.

Ce rapport intitulé Mangroves de l’outre-mer français : Écosystèmes associés aux récifs coralliens inclut des analyses de l’évolution récente, de la répartition biogéographique, de la biodiversité et du rôle des mangroves. Il identifie également les différentes menaces qui pèsent sur ces écosystèmes, à l’instar des pressions naturelles, du changement climatique et des pressions anthropiques. Il présente enfin les mesures de protection qui sont mises en place.

Les territoires analysés sont la Guadeloupe et la Martinique dans les Caraïbes, la Guyane en Amazonie, Mayotte et les îles éparses dans l’océan Indien, et la Nouvelle-Calédonie, Wallis-et-Futuna et la Polynésie française dans le Pacifique.

Le rapport a été réalisé à la demande de l’IFRECOR, l’initiative française pour les récifs coralliens.

Télécharger le rapport.