Le meilleur : BEST

Hiking in the Centre Hills, the largest intact forest area remaining in Montserrat, which provides a number of important environmental goods and services to the poeple of the island

En avril 2012, l’UICN et ses partenaires ont obtenu le soutien de la Commission européenne pour le projet « Renforcer les partenariats et la sensibilisation du public sur la biodiversité et les changements climatiques dans les Outre-Mer européens dans le cadre du futur régime volontaire pour la biodiversité et les services écosystémiques dans les territoires d’outre-mer européens » (BEST).

 

About the project

Ce projet vise à renforcer la conservation de la diversité biologique et l’adaptation aux changements climatiques dans les Outre-Mer européens en :

  • Améliorant la visibilité des territoires d’outre-mer européens et favorisant le soutien à leurs activités ;
  • Proposant des mécanismes pour développer les politiques et programmes dans le domaine de la diversité biologique et des changements climatiques ciblées sur Outre-Mer européens.


En particulier, les forces des partenarires sont réunies pour :

  • Renforcer les mécanismes de partenariat, le partage d’informations, les mécanismes de mise en réseau au niveau européen pour une action coordonnée et mieux informée sur les Outre-Mer européens, en s’appuyant sur les initiatives existantes ;
  • Mettre au point des propositions à destination de la Commission européenne afin de tester la viabilité d’une initiative BEST, sur la base des recommandations de la Table ronde des Outre-Mer européens sur la biodiversité et les changements climatiques, des conseils des experts sur les solutions innovantes pour un mécanisme de gouvernance et financier ; 
  • Sensibiliser le public et mobiliser le soutien en faveur de la biodiversité et des changements climatiques des Outre-Mer européens aux niveaux régional, européen et international, en promouvant l’ initiative BEST et d’autres initiatives des entités d’outre-mer européennes sur la biodiversité et les changements climatiques, démontrant ainsi le rôle de premier plan et l’excellence des Outre-Mer européens sur la scène tant européenne qu’ internationale.

 

À propos de BEST

Le régime volontaire pour la biodiversité et les services écosystémiques dans les territoires d’outre-mer européens (BEST) de l’Union européenne s’inscrit dans la continuité du Message de l’île de la Réunion (2008)..

BEST vise à encourager la conservation et l’utilisation durable de la diversité biologique et des services écosystémiques dans l’outre-mer européen, grâce notamment aux approches fondées sur les écosystèmes pour s’adapter et atténuer les effets du changement climatique.

Par le biais de l’Action préparatoire BEST, initiée par le Parlement européen et mise en œuvre par la Commission européenne, 16 projets ont été proposés pour financement dans le cadre des Appels ouverts à propositions de 2011 et 2012. Ces projets incluent des activités dans les régions du Pacifique sud, de l’Océan Indien, la Région caribéenne, la Guyane française, le Groenland, l’Antarctique et la Macronésie. Ils abordent des points comme les mesures pour désigner et gérer les aires protégées marines et terrestres, les mesures pour combattre les espèces exotiques envahissantes, les synergies liées à l’utilisation des services écosystémiques pour l’adaptation et l’atténuation des effets du changement climatique, ainsi que la mise en réseau, l’éducation, le renforcement des capacités et les activités de vulgarisation.