Bien qu'elles ne figurent pas spécifiquement dans les stratégies, les montagnes méditerranéennes occupent une place prépondérante dans les priorités régionales de conservation de la plupart des organisations nationales et internationales oeuvrant pour la protection des écosystèmes terrestres de la région. Cela devient d'autant plus évident lorsque l'on sait que :

  • La plupart des hauts lieux de la biodiversité en Méditerranée se trouvent dans les régions montagneuses
  • La biodiversité des régions montagneuses méditerranéennes est étroitement liée aux systèmes traditionnels de gestion des ressources montagneuses ;
  • Les montagnes de la Méditerranée fournissent des biens et des services de base aux habitants de la région et jouent un rôle crucial dans l'approvisionnement en ressources tarissables, telles que l'eau ;
  • Elles font également partie des zones les plus menacées au monde par le changement climatique. 

En outre, les montagnes jouent un rôle déterminant dans le cycle hydrologique, influencent le régime climatique et le régime des précipitations tout en contrôlant les eaux de ruissellement. En effet, la végétation et les sols montagneux stockent l'eau de pluie et régulent l'écoulement graduel des eaux et des sédiments en aval, ce qui contribue à la fertilisation des plaines, stabilise les sédiments côtiers et alimente la nappe aquifère des zones de faible altitude où la demande en eau est élevée dans les grandes agglomérations et dans les secteurs agricoles et industriels. C’est pourquoi il est vital d’avoir des systèmes montagneux sains, non seulement pour les populations - humaines et naturelles - mais aussi pour la réduction des risques de glissement de terrain et d’avalanche, le maintien des processus écologiques et l’approvisionnement en biens et services pour les usagers des basses terres.

Cette diversité écologique remarquable des zones montagneuses se reflète également dans la grande diversité des cultures et pratiques d'utilisation des sols, qui sont le résultat d'une longue adaptation aux conditions et aux ressources environnementales spécifiques. C'est pourquoi les montagnes sont aussi des puits de connaissances et de valeurs culturelles et spirituelles traditionnelles.