Les espèces exotiques envahissantes sont des animaux, des plantes ou d’autres organismes introduits par l'homme dans des zones se situant hors de l'aire naturelle de distribution de l'espèce. Elles s'installent, se propagent et peuvent avoir de graves conséquences sur l'écosystème et les espèces indigènes.

Les espèces exotiques envahissantes sont considérées comme la deuxième cause d'extinction des espèces au niveau mondial, juste après la destruction de l'habitat. Dans les îles, elles sont indubitablement la première cause. Leur impact est incommensurable, insidieux et bien souvent irréversible. Elles représentent une menace considérable pour l'écologie, l'économie et la santé. En outre, elles font concurrence aux espèces indigènes, agissent telles des agents pathogènes pour les espèces cultivées ou domestiquées et peuvent même répandre des allergies ou des agents infectieux.

La dispersion des espèces exotiques envahissantes est directement liée à l'expansion du commerce, du transport de marchandises et des voyages, car les organismes peuvent être transportés dans les bateaux, les conteneurs, les voitures, les sols, etc. Il s'agit donc d'un problème mondial qui nécessite des actions et une coopération à l’échelle internationale.