Les ressources en eau constituent un problème majeur pour de nombreux pays méditerranéens à l’exception, peut-être, de certains pays des Balkans qui recèlent d’importantes ressources hydriques. Selon le Plan Bleu, huit des pays du sud et de l'est du bassin méditerranéen utilisent plus de 50 % de leurs ressources d'eau renouvelables, dont deux (les territoires Palestiniens et la Libye) les surexploitent déjà. Par ailleurs, cette tendance devrait s’accentuer à l'avenir.

Essentiels à la vie

Les écosystèmes d'eau douce renferment moins de 0,01 % de l'eau présente sur la planète mais abritent un pourcentage beaucoup plus important de la biodiversité mondiale. Ainsi, parmi les espèces évaluées, 547 amphibiens, crabes, poissons d'eau douce, libellules et demoiselles, reptiles et mammifères dépendent des habitats d'eau douce durant au moins une partie de leur cycle biologique. En outre, 38 % de ces espèces sont menacées. Ces chiffres font prendre conscience de l'état inquiétant des zones humides et des bassins hydrographiques de la région méditerranéenne.