Le forum national CEFDHAC-Gabon reboosté

02 October 2013 | Article

Il s’est tenu à Libreville au Gabon du 24 au 25 septembre 2013, un atelier de revitalisation du forum national CEFDHAC-Gabon et d’information sur les changements climatiques.

 Cet atelier avait entre autres objectifs d’appuyer le forum national dans l’élaboration de ses textes de base et d’informer les participants sur les enjeux du changement climatique et la REDD+. Il a connu la participation des représentants des Organisations de la Société Civile membres du forum national, des Administrations impliquées dans la gestion durable des écosystèmes forestiers et les partenaires au développement (UICN, CARPE).

 
En effet, un processus global de dynamisation de la Conférence des Ecosystèmes des Forêts Denses et Humides d’Afrique Centrale (CEFDHAC), est engagé dans le cadre de la mise en œuvre des projets d’appui à 
  • « la participation de la société civile à la gestion durable des écosystèmes forestiers à travers les plateformes de concertation dans les paysages, les réseaux d’acteurs, les fora nationaux et sous régionaux de la CEFDHAC » et à 
  • « la promotion d’une participation inclusive et la représentation des groupes de parties prenantes dans les débats sur la REDD+ dans le Bassin du Congo ».
Ces initiatives sont implémentées par l’UICN, et respectivement financés par la CEEAC/BAD à travers le PACEBCo, et la Banque Mondiale/FEM à travers la COMIFAC. 
 
Au terme des travaux, le forum national CEFDHAC-Gabon s’est doté: 
  • d’un plan d’action triennal; 
  • des projets de statuts et règlement intérieur qui seront validés lors d’une assemblée générale;
  • d’une feuille de route/plan opérationnel triennal.
Parallèlement, une cartographie des acteurs actifs dans le domaine de changements climatiques et la REDD+ a été dressée, ainsi que les besoins en communication et en renforcement de capacités dans ce domaine identifiés. 
Par ailleurs, le forum national représentant la société civile gabonaise, en tant qu’acteur majeur dans le paysage de la conservation au Gabon, a pris position à travers une déclaration sur le processus REDD.  
 
Des recommandations ont été faites au bureau du forum national, aux partenaires et à l’UICN spécifiquement, pour un appui au Forum National CEFDHAC Gabon dans l’organisation d’une Assemblée Générale Constitutive en vue d’adopter les textes de base.
 
Communiqué final et Déclaration sur la REDD+ ci-joints
 
Contacts : rosette.mbenda@iucn.org; chantal.wandja@iucn.org 


Image des 4 éléments de la nature