Les News de JEJU 2012

Image de présentation du Congres de la nature à JEJU

A propos du Congrès Mondial de la nature

Le Congrès mondial de la nature est la plus grande réunion mondiale dédiée à la conservation de la nature. Elle se tient tous les quatre ans, avec pour objectif d’améliorer les modes de gestion du milieu naturel dans l’optique du développement humain, économique et social.

Après celui de Barcelone, tenu en 2008, le Congrès 2012 s'est tenu à Jeju, en République de Corée, du 6 au 15 septembre 2012.

Des dirigeants des gouvernements, du secteur public, des organisations non gouvernementales, des entreprises, des agences des Nations Unies et des organisations sociales, s'y sont réunis afin de discuter, débattre et décider des solutions aux problèmes environnementaux et de développement les plus pressants dans le monde.

Porté sur plusieurs activités, le Congrès comprend cependant deux principaux axes:

  • un Forum où les membres de l'UICN et les partenaires débattent des idées ensemble, des journées de réflexion et de pratique;
  • l’Assemblée des Membres de l’UICN, le seul Parlement mondial sur l’environnement composé de gouvernements et d’ONG.

uicn

Appui à la participation multi acteurs au processus REDD+ au Cameroun, au Congo, au Gabon, et en RCA Projet UICN-FFBC

Un an d’activité et réalisations majeures


L’UICN a obtenu du Fonds Forestier du Bassin du Congo (FFBC), à travers la Banque Africaine de Développement (BAD), un financement en vue de mettre en œuvre le projet « Appui à la Participation Multi-acteurs au Processus REDD au Cameroun, au Congo, au Gabon et en RCA ».  Le but de ce projet est de favoriser l’émergence d’un cadre institutionnel participatif et équitable contribuant efficacement à l’amélioration des conditions de vie des populations et à la réduction des émissions dues à la déforestation et à la dégradation des forêts. Ce projet est mis en œuvre dans les deux paysages transfrontaliers TNS (Tri-National de la Sangha, impliquant le Cameroun, le Congo et la RCA) et TRIDOM (Tri-National Dja-Odzala-Minkébé, impliquant le Cameroun, le Congo et le Gabon). Le projet a déjà connu une année de mise en œuvre avec quelques réalisations importantes. plus d'info

 Extrait d'un interview de RE avec S.E. Henri NJOMBO

Des leaders mondiaux face aux médias

Les enjeux de conservation dans le bassin du Congo : entretien avec S.E Henri NJOMBO

Le congrès mondial de la nature est une opportunité pour les différents acteurs de la conservation de partager et d'échanger leurs préoccupations en vue de parvenir à une gestion durable et concertée de notre environnement.

En marge de la rencontre des leaders mondiaux, dans le cadre de "World leaders dialogue" organisé tout au long du Congrès 2012 de l'UICN, entre décideurs politiques, experts environnementaux, chefs d'entreprises et leaders de la société civile, Radio Environnement et Radio Algérie Internationale ont approché S.E Henri NJOMBO, Ministre congolais de l'économie forestière et de l'Environnement. Les enjeux de conservation dans le bassin du Congo étaient au centre des débats.

The BIOPAMA at JEJU

The official launch of the Biodiversity and Protected Areas Management Programme (BIOPAMA)

Biodiversity and Protected Areas Management Programme (BIOPAMA), funded under the EC/ Intra ACP Envelope for Biodiversity, was officially launched and attracted international attention, through two high level events at the IUCN World Conservation Congress in Jeju, Republic of Korea.

The Congress offered a unique opportunity for all programme partners – IUCN, the European Commission (EC) Joint Research Centre (JRC), and the Multi-donor ABS Initiative managed by the German Development Agency (GIZ) – to meet and discuss progress on BIOPAMA’s implementation since the Project Inception Workshop held in IUCN-HQ in March 2012.

Listen to an interview with Pr Konate Souleymane of the BIOPAMA Program, at IUCN PACO on Radio Environment : What's BIOPAMA ? Which activities will be lead ? Can BIOPAMA influence and contribute to harmonize the policies in the field of protected areas?

Experts de la conservation partageant leur expérience

Protection des aires protégées dans les pays d'Afrique, des caraïbes et du pacifique: Les experts de la conservation partagent leur expérience

Alors que l'UICN vient de rendre public le dernier rapport sur les aires protégées, les experts du continent, des caraïbes et du pacifique réunis à Jeju ont débattu des différentes réalités nationales liées à la protection de ces aires de conservation.

M. Nelson GOMEZ, Chef du Programme UICN Guinée Bissau au micro de Radio Environnement


Comment parvenir à une meilleure gestion des aires protégées en Afrique?

Le continent africain abrite une richesse floristique et faunique impressionnantes, allant des espèces individuelles (éléphant, rhinocéros, hippopotame, girafe et gorille) à des habitats endémiques (points chauds). L’intérêt grandissant accordé à la protection de l’environnement en général et aux écosystèmes en particulier a amené plusieurs Etats africains à créer des aires protégées sur leur territoire. Toutefois, la gestion de ces aires pose aujourd'hui de nombreux problèmes tant au niveau des politiques qu'au niveau des communautés à la base, pas toujours conscientes de l'importance d'une gestion saine et durable de la biodiversité.

Réunis en pavillon au cours d'une activité très animée, les experts de la conservation des pays d'Afrique, des caraïbes et du pacifiques et les responsables nationaux de différentes administrations (Sénégal, Guinée Bissau, etc.) ont partagé leurs expériences en vue de parvenir à une meilleure gestion des aires protégées. Le renforcement des capacités des différents acteurs étant au centre des débats, ainsi que la problématique du financement durable de ces zones de conservation.

Madame Bora MASUMBUKO, en charge des aires protégées au Programme Afrique Centrale et de l'Ouest de l'UICN (PACO) nous fait l'économie des débats au micro de Radio Environnement


Les participants a la Conférence

Des initiatives transnationales de lutte contre le braconnage sont mises sur pied au Cameroun

C'est au cours d'une conférence organisée par le Ministère des Forêts et de la Faune (MINFOF) et le Programme Cameroun de l'UICN, sous le thème: "Le braconnage des éléphants au Parc National de Bouba Ndjida : Mesures prises par le Gouvernement Camerounais et défis" que le Ministre NGOLE a tenu à répondre à toutes les préoccupations des journalistes, qui ont notamment insisté sur les initiatives transnationales de lutte contre le braconnage.

Le Panel présidé par S.E NGOLE Philip NGWESE, était constitué du Dr Léonard USONGO, Chef du Programme Cameroun de l'UICN, et du Pr Lee WHITE de l'ANPN Gabon.

Pendant près d'une heure d'horloge, le panel a entretenu le public constitué de journalistes internationaux, de membres de la société civile et de partenaires au développement, sur plusieurs axes majeurs liés à la problèmatique du jour. Il a notamment été question de la situation du braconnage dans le parc de Bouba Ndjida, des mesures prises par le Gouvernement du Cameroun et des défis à relever, des efforts des états d’Afrique Centrale pour combattre le braconnage et lutter contre la pauvreté à la périphérie des aires protégées, et la problématique conservation/ développement.

Un extrait de la conférence diffusée en direct de Jeju sur les antennes de Radio Environnement


Les sites critiques et la problématique du financement durable des aires protégées

En marge de la session portant sur le partage des expériences de renforcement des capacités en matière de gestion des aires protégées en Afrique et dans les pays des caraïbes et du pacifique, il ressort de l'analyse de Remi JIAGHO, Chargé de Programme Cameroun de l'UICN, que "La volonté politique est là, mais il faut plaider pour des cadres règlementaires beaucoup plus appropriés".

Rémi JIAGHO fait le point sur les besoins en matière de renforcement de capacités dans les aires protégées et les sites critiques de conservation dans le bassin du Lac Tchad, la situation des aires protégées au Cameroun et la problématique du financement durable des aires protégées au micro de Radio Environnement.

Image des 4 éléments de la nature
  • IUCN World Congress 2012

    IUCN World Congress 2012

    Photo: IUCN

  • Jeju Seongsan Illchubong

    Jeju Seongsan Illchubong

    Photo: Jeju

  • Ondes de diffusion Radio Environnement

    Ondes de diffusion Radio Environnement

    Photo: Belmond DJOMO

Radio Environnement, acteur au service de la conservation (...en direct de JEJU)