Projets

Logo du DFID-GTF

Le PAGREN

A propos du pagren :

Le projet “amélioration de la gouvernance des ressources naturelles pour la reduction de la pauvreté” est financé par « the Governance and Transparency Fund of the Department for International Development of the Government of the United Kingdom (DFID-GTF)
D’une durée estimée à trois ans (01 fevrier 2009 au 31 mars 2011 il a pour but de Contribuer à la réduction de la pauvreté par la valorisation et la gestion durable et décentralisée des Ressources Naturelles dans les Communes riveraines des Aires protégées du W. Le coût total du projet est de 408,997 GBP.

 


Objectifs
:  

Des modes de gestion et de valorisation des ressources naturelles dans les Communes riveraines des aires protégées du parc W et dans la zone de Séri sont améliorés.

 

objectifs spécifiques:

 

  1. Des modes de gouvernance décentralisée des ressources naturelles mis en place par les collectivités locales riveraines des aires protégées sont opérationnels 
  2. Les capacités des acteurs sont renforcées en matière de gouvernance et de valorisation durable des ressources naturelles
  3. Des activités éco touristiques en tant qu’alternatif à la valorisation des réserves de la biosphère transfrontière du W et dans la zone de Séri et de leurs sites culturels sont mises en œuvre
  4. Amélioration des connaissances et du niveau de prise de conscience des acteurs sur l’importance des ressources naturelles et celle de la gouvernance participative.

 


Partenaires:

 

UICN PACO
UICN Burkina est responsabilisé pour le suivi de la mise en œuvre

 

Partenaires terrain :

 

  • Le Centre National de gestion des réserves de faune (CENAGREF)
  • L’Association des communes riveraines du parc W et de la zone de Séri (ACRAP/WS).

 


Fonctionnement :

La supervision et l’assistance technique du projet sont assurées par l’UICN PACO (Programme de l’Afrique Centrale et de l’Ouest). Le Bénin est chargé d’apporter un appui technique à travers le CENAGREF. Et l’ACRAP/WS s’atèle à la mise en œuvre des activités sur le terrain et recrutera de ce fait un conseiller en gouvernance qui viendra jouer le rôle de facilitateur de projet.
 

Responsable :

M. Moumini SAVADOGO, Chef de programme de l’UICN Burkina,  est le responsable de ce projet.  moumini.savadogo@iucn.org