TOGO-AGBO ZEGUE

TOGO - Carte

L'Association pour l’Etude et la Conservation des Tortues marines au Togo: AGBO-ZEGUE

 «AGBO-ZEGUE » est une ONG de locale de droit togolais créée en 2001 sous l’appellation « Association pour l’Etude et la Conservation des Tortues marines au Togo » et dont le siège est à Lomé (avec une antenne locale à Mango dans le Nord du Togo). Le personnel de l’ONG est essentiellement bénévole avec seulement une salariée.

L’ONG s’est donnée pour mission d’apporter un appui scientifique et technique aux efforts de conservation des espèces menacées de disparition de même que des écosystèmes fragiles particulièrement les aires protégées.

Les objectifs spécifiques inscrits dans le même cadre et poursuivis par l’organisation sont entre autres :

  • d’entreprendre des recherches aussi bien sur les sites potentiels de biodiversité (écosystèmes terrestres et marins protégées ou non) afin de doter le pays d’une base de données scientifiques sur les espèces migratrices menacées notamment les tortues marines, les cétacés, le lamantin, les hippopotames, les éléphants et les oiseaux migrateurs ;
  • de protéger les habitats continentaux, côtiers et marins, et de conserver la biodiversité en particulier les espèces menacées de disparition telles que les tortues marines, les cétacés, le lamantin, les hippopotames et les oiseaux migrateurs, les éléphants, etc. ;
  • de lutter contre le phénomène de désertification menaçant les frontières nationales surtout dans la région septentrionale ;
  • de réhabiliter les sites dégradés suite à l’intervention de l’homme et de préserver les sites critiques contre les risques de catastrophes naturelles (éboulement, inondations, vents violent etc.) ;
  • d’informer, de sensibiliser, et de former les populations à la base sur la conservation et la valorisation des ressources de l’environnement
  • de contribuer au développement socio-économique des populations surtout riveraines aux aires protégées en développant des activités génératrices de revenus (maraîchage, apiculture, élevage, pisciculture, écotourisme…) ;
  • d’entreprendre des consultations diverses dans le domaine de l’environnement, de la conservation de la biodiversité et du développement durable.

La zone d’intervention couvre les parcs nationaux de Togodo Sud et d’Oti-Kéran, et leur périphéries où l'ONG intervient dans 3 domaines prioritaires, les études et évaluations, les sensibilisations et formations et l’organisation des acteurs locaux.

Entre 2009 et 2010, l’ONG a bénéficié d’un appui de l’UICN NL pour la mise en œuvre du Projet de renforcement des capacités des AVGAP pour une meilleure gestion du parc national de la Kéran.

Depuis 2012, l’ONG est partie prenante du projet TC avec l’UICN PAPACO.

Dans le cadre de ce projet, elle met en œuvre le projet « Amélioration de la conservation du PNOK à travers la gestion décentralisée des ressources naturelles dans quatre villages des zones rétrocédées ». Vingt trois villages riverains au parc sont concernés par ce projet.

BURKINA - Baobab 1

CONTACT

Gabriel Hoinsoudé SEGNIAGBETO

agbozegue@yahoo.fr h_segniagbeto@yahoo.fr

Une vue aérienne d'écosystèmes d'Afrique centrale et occidentale