Période : 2007-2010

Contexte : Les côtes d`Afrique de l`Ouest concentrent l`essentiel des richesses de la sous-région et une part importante de l`activité économique. La pauvreté grandissante trouve souvent son origine dans la non prise en compte des intérêts des populations et la destruction des l’écosystèmes due à une mauvaise gouvernance environnementale. Les parlementaires s’avèrent avoir des capacités décisionnelles de plus en plus fortes, et peuvent faire le lien entre les politiques et les réalités locales. L’UICN et ses partenaires proposent d’établir et d’animer un réseau de parlementaires de la zone côtière d’Afrique de l’Ouest

Descriptif du projet :

Objectifs : Renforcer l’implication des parlementaires d’Afrique de l’Ouest dans la gestion durable des écosystèmes côtiers.

Principaux résultats attendus :

Résultat 1 : Un réseau de parlementaires est formé dans les pays de la CSRP, comprenant au moins trois députés par pays, en vue de prendre part à la gestion des ressources côtières.

Résultat 2 : Le réseau de parlementaires influence positivement la gestion des zones marines et côtières, grâce notamment à un échange d’expériences d’élaboration de lois et outils d’application pour la gestion côtière, et leur mise en œuvre.

Résultat 3 : Le réseau des parlementaires s’allie à des réseaux mondiaux de parlementaires verts, afin de former des coalitions favorables à la gestion rationnelle de la zone marine et côtière en Afrique de l’Ouest.


Modalités d’intervention et partenariats :

Conduit par le programme UICN Sénégal avec participation du MACO, fonds PRCM