MOLOA : mise en place du réseau des observateurs des risques côtiers en Afrique de l’Ouest

13 October 2013 | News story

Dans le cadre de la Mission d’Observation du Littoral Ouest Africain – MOLOA, financée par l’UEMOA et mise en œuvre par le Centre de Suivi Ecologique – CSE, l’UICN MACO apporte un appui technique, en lien notamment avec le groupe Expert Côtier de la Commission sur la gestion des Ecosystèmes. La MOLOA est la suite directe du Schéma Directeur du Littoral Ouest Africain – SDLAO, réalisé par l’UICN entre 2009 et 2011, dont les bases de données et le SIG viennent d’être transférés au CSE (voir projets MACO – érosion côtière).

Depuis le mois de juin, une tournée de restitution a permis de présenter les résultats du SDLAO et la MOLOA en Mauritanie, au Sénégal, en Gambie, en Guinée, en Sierra Leone, au Liberia, en Côte d’Ivoire, au Ghana et au Bénin ; deux missions supplémentaires doivent avoir lieu en Guinée Bissau et au Togo. Dans chaque pays, la structure d’une antenne nationale est identifiée, ainsi que la liste des correspondants en mesure de produire de l’information sur l’évolution des risques côtiers dans les secteurs prioritaires identifiés par le SDLAO. Les travaux de ces observateurs, centralisés dans le SIG régional, permettront d’actualiser l’état des littoraux ouest africain en 2015.


Une vue aérienne d'écosystèmes d'Afrique centrale et occidentale