La gestion intégrée des ressources en eau

Les conflits autour de l’occupation des terres laissent de plus en plus la place à ceux autour de l’eau, du fait surtout de l’augmentation de la demande urbaine et agricole, mais aussi de la nécessité grandissante de respecter les besoins pour assurer les fonctions naturelles des écosystèmes. La plupart des conflits autour de l’eau sont dus à l’absence d’un système transparent et démocratique de gestion de la ressource et des zones d’expansion.

Il s'agira dans cette composante de conseiller les acteurs et de promouvoir l'émergence d'espaces d'échange et de dialogue en vue d’une gestion concertée.