Le lobbying et le plaidoyer

Il apparaît de plus en plus clairement que les problèmes d’environnement et d’érosion des ressources naturelles et de la biodiversité auxquels les gouvernements et les sociétés sont confrontés, relèvent en partie de la question de la participation des parties prenantes dans le système de gouvernance qui met en relation les ressources, les acteurs, les outils qui sont mis à leur disposition et les principes qu’ils se donnent pour conduire la gestion de l’environnement.

C’est donc la manière dont les règles et normes de gestion sont décidées et mises en œuvre, ainsi que l’information et le processus de participation à la base des décisions qui vont déterminer pour l’essentiel les tendances positives ou négatives d’évolution des ressources.

Dans ce contexte multi-acteurs (Etat, élus nationaux et locaux, communautés, chercheurs, journalistes, secteur judiciaire, secteur privé, etc.), l’UICN Sénégal se fixe comme objectif d’accompagner les différentes catégories d’acteurs et de renforcer leurs capacités à jouer véritablement leur rôle de plaidoyer et de lobbying, de revendiquer et d’obtenir la prise en compte de leurs préoccupations dans les politiques et les programmes de gestion des ressources naturelles et de l’environnement.