Malgré la richesse exceptionnelle de la biodiversité d’Amérique du Sud, ces atouts naturels n’ont pas été suffisamment valorisés ni utilisés stratégiquement ; la pauvreté et les inégalités sociales persistent dans l’ensemble de la région. La préservation environnementale rencontre surtout les difficultés liées à une économie en expansion rapide, encore très dépendante de l’exportation de ressources naturelles et de produits agricoles.

Un grand nombre de gisements de pétrole et de gaz se trouvent dans les zones vulnérables, comme la Réserve de la biosphère de Yasuni en Équateur ; de fortes pressions s’exercent en vue de l’exploitation des ressources naturelles de la Patagonie. Une expansion agricole incontrôlée en l’absence d’institutions efficaces de protection de l’environnement menace les forêts tropicales de la région, tandis que les glaciers du Perou et de la Bolivie subissent la menace du changement climatique.

La soif d’énergie entraîne la construction de grands barrages hydro-électriques, qui portent atteinte à la biodiversité aquatique. La demande croissante de biocarburants a été accompagnée de l’expansion des cultures de canne à sucre et de palmier à huile dans des régions d’une grande richesse naturelle, comme celle de l’Orénoque en Colombie. Le Chaco, une région partagée par l’Argentine, le Paraguay, la Bolivie et le Brésil, est aussi menacé par la demande croissante de biocarburants, tandis que le développement des transports et des infrastructures ouvre des zones précédemment inexploitées.

La grande diversité naturelle de l’Amérique du Sud est accompagnée d’une extraordinaire diversité culturelle. Les influences européennes, notamment de l’Espagne, du Portugal et de l’Italie, ainsi que d’Afrique, d’Asie et du monde arabe, viennent s’ajouter aux cultures autochtones. L’unité dans la diversité est l’un des grands atouts de la région, mais la préservation de cette riche trame culturelle est aussi un défi, qui va de pair avec celui de la protection environnementale. L’UICN voit les peuples autochtones comme d’importants alliés de la conservation, étant donné qu’ils détiennent de vastes territoires et qu’ils en ont été les gardiens depuis des siècles.

Visitez la section « À la une : l’Amérique du sud » pour en savoir plus sur les enjeux de la conservation environnementale dans la région et ce que l’UICN fait pour y répondre. Aider les populations et la nature à s’adapter aux effets du changement climatique et réduire les émissions de carbone représentent deux actions prioritaires, et la gestion durable des bassins versants dans l’ensemble du continent est au cœur de ces efforts.