Le Programme Forêt s'organise et se structure Progressivement

09 March 2009 | News story
0 CommentsWrite a comment

Du 2 au 4 mars 2009 à Kribi au Cameroun, tout le personnel du Programme de Conservation des Forêts d’Afrique Centrale et Occidentale s’est réuni pour échanger sur les activités en cours (forces, faiblesses, menaces, opportunités) dudit Programme, pour mieux se connaître, se comprendre, partager la même vision et mieux communiquer.

A cet effet, ils ont défini leur vision pour leur fonctionnement qui se résume ainsi:« Un programme forêt fédérateur qui influence les autres programmes, les membres, les commissions et les partenaires de l’UICN à l’intérieur et à l’extérieur de la région PACO en vue de générer et partager les connaissances novatrices, l’expertise et les leçons apprises pour piloter la conservation des écosystèmes forestiers dans tous les pays du PACO ».
Ils ont ensuite élaboré les outils qui permettent de mieux fonctionner et échanger notamment la stratégie de communication, le suivi-évaluation et la stratégie pour améliorer les relations entre le Programme Forêt, les membres et les partenaires.
Un des produits innovateurs a été la mise sur pied des programmes thématiques qui vont permettre aux différents membres du Programme de déployer les initiatives novatrices. Les échanges ont également porté sur les conseillers régionaux.
A l’issue de la première réunion organisée du 2 au 4 mars essentiellement consacrée au staff interne de ce programme, la stratégie et les modalités de fonctionnement, de communication et de suivi évaluation ont été redéfinies. A cet effet, quelques activités prioritaires pour l’année 2009 en communication ont été identifiées en vue d’améliorer la visibilité du programme.
Les résultats de la réunion du 2 au 4 mars 2009 ont été échangés avec les collègues des programmes globaux de l’UICN et les partenaires (WWF, CARPE-USAID, TRAFFIC, CEW, COMIFAC).
A l’occasion de ces réunions, les programmes globaux ont échangé leur vision sur les initiatives innovatrices telles que la gestion des paysages (LLS), les droits des communautés et la gouvernance forestière.
Les priorités ont été également mises en exergue à savoir :
• La finalisation de la construction du Programme Forêt ;
• La consolidation et l’harmonisation des outils utilisés par l’UICN et ses partenaires par l’intégration des outils des partenaires dans le travail de l’UICN ;
• La redéfinition du rôle de l’UICN au sein de certaines initiatives notamment la CEFDHAC, le Dialogue forestier et dans les Grands Lacs.
 


Comments

0 Comments
Write a comment

600 CHARACTERS LEFT

captcha