La réserve de biosphère transfrontalière du bas delta du fleuve Sénégal : bientôt en gouvernance partagée ?

31 January 2012 | News story

Les Etats du Sénégal et de la République Islamique de Mauritanie ont célébré les 11 et 12 janvier les journées de la Réserve de biosphère transfrontalière du bas delta du fleuve Sénégal – RBTDS.

Dans ce cadre un atelier de travail sur la gouvernance de la RBTDS a été organisée, afin d’analyser la faisabilité et les modalités de mise en œuvre d’un système de gouvernance partagée avec des représentants des populations, collectivités territoriales, aires protégées, OMVS et partenaires au développement. Le système de gouvernance proposé, déjà retenu par le Comité Transnational de la RBTDS, a été plébiscité par les participants et devra être progressivement mis en place pour permettre aux parties prenantes, à partir de 2012, de participer aux processus de décision relatifs à la gestion des ressources naturelles. Les différents acteurs chercheront également à renforcer leurs collaborations autour d’un plan de travail conjoint. La Commission sur les Politiques Environnementales, Economiques et Sociales a apporté son appui méthodologique tout au long de ce dossier. Les recommandations de l’atelier, lues en plénière par le Directeur des Aires Protégées et du Littoral de la Mauritanie, et différents documents de référence sont consultables en ligne.

Pour plus d'information, contacter : mohamed.lemine.ould.baba@iucn.org, racine.kane@iucn.org et mathieu.ducrocq@iucn.org