L’UICN soutient le Dialogue Parlement-Gouvernement sur la problématique de la réforme Foncière au Cameroun

26 June 2013 | Article

Les 11 et 12 juin 2013, au Palais des verres de Ngoa Ekelle à Yaoundé, le Réseau des Parlementaires pour la Gestion durable des Ecosystèmes de Forêts denses et Humides d’Afrique Centrale (REPAR) a organisé avec le soutien de l’UICN « et d’autres institutions internationales et nationales, un Dialogue Parlement-Gouvernement sur la problématique de la réforme foncière au Cameroun.

La rencontre a regroupé des personnalités et des experts d’horizons divers parmi lesquels : des Sénateurs, des Députés, des Maires, des membres du Corps Diplomatique et représentants d’organisations internationales, des Chefs traditionnels, des représentants de la Société civile et des représentants des Peuples autochtones, en provenance des dix régions du Cameroun. La présence d’une forte délégation de Députés et de Sénateurs gabonais, a renforcé le caractère participatif et transnational de ces assises. L’objectif général de ce Dialogue a été de favoriser la rencontre, les échanges et les discussions entre le Gouvernement et le Parlement autour de la problématique de la réforme foncière, en vue notamment de nourrir la réflexion en cours et de produire des idées, des propositions et des recommandations susceptibles d’informer, d’inspirer ou d’éclairer le processus de réforme déjà engagé par le Gouvernement, sur haute prescription de Son Excellence Monsieur le Président de la République. Durant les deux jours de durée des assises, quatre préoccupations essentielles relatives à la réforme foncière au Cameroun ont été abordées : -la nécessité et l’inéluctabilité de la réforme foncière ; -la nature et le contenu de la réforme foncière au Cameroun ; -le besoin d’un pilotage participatif de la réforme foncière ; -les instruments et les institutions indispensables à la gouvernance foncière. Ce dialogue aurait ainsi servi de cadre pour des échanges inclusifs, constructifs et fructueux pour le plein succès de la réforme foncière au Cameroun. Contact : chantal.wandja@iucn.org; remi.jiagho@iucn.org Voir l’intégralité du communiqué finale.