Pourquoi une croissance verte?

06 September 2012 | Article
0 CommentsWrite a comment

Les nations des Îles du Pacifique contribuent pour moins de 1% aux émissions mondiales de gaz à effet de serre. Comme ce chiffre semble insignifiant, pourquoi les dirigeants de ces nations voudraient-ils rendre leurs économies et leurs modes de vie plus durables?

« Le consumérisme et la croissance économique ne sont pas les seules priorités d’un état, mais malheureusement, c’est précisément le cas maintenant, » dit Fei Tevi, coordinateur de l’Initiative Leadership, Green Growth and Sustainability pour l’UICN Océanie. « Dans les îles du Pacifique, les gens accordent aussi une grande valeur à leur culture, leur terre et leur famille, et pour la majorité d’entre eux, leur spiritualité et le concept de croissance verte englobent tous ces aspects. »

Tevi croit que les leaders devraient se préoccuper de l’avenir du peuple qui les a élus et pas tellement de l’image qu’ils donnent au monde entier.

Selon Tevi, l’idée de croissance verte offre aux leaders des îles du Pacifique une occasion de changer et de ne pas se limiter au proverbe « Qui casse paie ».

« La croissance verte, ce n’est pas seulement rendre les processus et les systèmes plus verts ; l’idée essentielle consiste surtout à changer la façon de penser actuelle de nos dirigeants, qui est largement axée sur le profit ».

Pour une région qui économiquement, socialement et culturellement dépend de ses ressources naturelles, l’urgence vient du problème du réchauffement climatique.

« Les changements climatiques sont l’arme de la croissance verte, » dit Tevi. Si nous ne changeons pas maintenant, nos terres et nos populations seront les premiers à en subir les effets. »

La bonne nouvelle, c’est que les changements apparaissent dans la région, mais lentement. Par exemple, au Sommet spécial du Melanesian Spearhead Group de mars 2012, certains dirigeants des pays mélanésiens ont fait d’importantes déclarations sur le carbone bleu, la croissance verte et les changements climatiques. La croissance verte sera un sujet largement débattu au Congrès mondial de la nature de l’UICN 2012. Le 10 septembre, Tevi sera présent à l’événement « Rethinking sustainability in Melanesia » (Repenser la durabilité en Mélanésie) au Pavillon Un monde juste.
 


Comments

0 Comments
Write a comment

600 CHARACTERS LEFT

captcha