Paraphe de l’Accord de Partenariat Volontaire FLEGT entre le Cameroun et l’Union Européenne

19 May 2010 | Fact sheet
2 CommentsWrite a comment

Le gouvernement du Cameroun et les vingt cinq ont paraphé le 06 mai 2010, l’accord de partenariat volontaire FLEGT. C’était au cours d’une cérémonie officielle présidée par le Ministre camerounais des forêts et de la faune (MINFOF) et le chef de la Délégation de la Commission Européenne au Cameroun, en présence du ministre de la planification et de l’aménagement du territoire, des chefs de missions diplomatiques, des parlementaires, ainsi que des représentants du secteur privé et de la société civile.

Premier importateur de bois durs tropicaux d’Afrique, le Cameroun compte parmi les principaux fournisseurs de  l’Union Européenne, notamment pour les bois sciés qui sont principalement exportés vers l’Italie et l’Espagne. Fruit d’une longue négociation entre les deux partis avec l’appui technique de l’UICN qui a joué un rôle de facilitateur, l’accord de partenariat volontaire signé entre le Cameroun et l’Union Européenne et qui porte sur l’application des règlementations forestières, la gouvernance et les échanges commerciaux (FLEGT), vise ainsi à renforcer la gouvernance forestière, à promouvoir le bois du Cameroun et à améliorer la compétitivité du pays sur les marchés internationaux. Cet accord traduit la volonté du gouvernement camerounais  à lutter contre l’exploitation illégale du bois et d’assurer à long terme la gestion durable des forêts. Ceci à travers la création d’un cadre institutionnel adéquat en termes de législation, de systèmes, et de procédures de vérification pour s’assurer que toutes les importations de bois depuis le Cameroun vers les pays de l’Union Européenne sont soumises à une procédure légale et bénéficient d’une autorisation FLEGT.
 
La cérémonie de paraphe qui s’est déroulée au Mont Fébé hôtel de Yaoundé, était précédée par plusieurs activités, notamment la table ronde télévisée sur les APV/FLEGT organisée par l’UICN sur la CRTV (chaine de télévision nationale), et à laquelle a pris part le Chef du programme Cameroun de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature, le Dr Léonard Usongo.  

Rappelons qu’avant le Cameroun, l’Union Européenne avait déjà signé des accords de partenariats volontaires  avec quelques pays forestiers d’Afrique Centrale, et certains pays producteurs de bois tropicaux engagés dans le processus.


Comments

2 Comments
1 Usongo Leonard IUCN
Les APV-FLEGT, une idée louable
Cher Michel,

Nous apprécions votre intérêt sur ceux que nous faisons dans le cadre du projet APV/FLEGHT. Néanmoins, la phase actuelle du projet est achevé et nous recherchons des financements pour la suite surtout la mise en œuvre du plan d’action élaboré l’ore de la signature de la convention entre UE et le gouvernement du Cameroun. Je vous encourage de garder contacte pour des éventuelles informations concernant le financement d’une notre phase du projet.

July 30, 2010 - 14:22
2 Michel BISSOU Etudiant-Chercheur en Gouvernance Forestière
Les APV-FLEGT, une idée louable
Au regard des objectifs des APV, les environnementaliste ne peuvent que se rejouire d'une telle initiative dans la logique de zonage qu'elle intègre; et les économistes du point de vu commerciale et dont des recettes budgétaire (2ème source après le pétrôle dans le cas du Cameroun) qui n'est pas ignoré.
Toutefois, pour ma part je me demande s'il est possible, en tant que jeune, de participer à un tel programme par mes travaux de recherche qui portent sur les APV-FLEGT via un stage académique à l'UICN Cameroun? Question d'apprendre davantage dessus et d'y exercer si possible.
Respectueusement
July 26, 2010 - 18:06
Comments
  • 1-2
  • 2
Write a comment

600 CHARACTERS LEFT

captcha
View of logging road in the Cameroon Forests