Ministère de l’environnement, du milieu rural et marin
Le Ministère de l’environnement, du milieu rural et marin est l'institution gouvernementale chargé de la proposition et de l’application de la politique du gouvernement en matière de lutte contre le changement climatique, la protection du patrimoine naturel, de la diversité biologique et de la mer, des eaux, du développement rural, des ressources agricoles, d’élevage et de la pêche, ainsi que de l’alimentation.

Le Ministère est membre actif de la UICN et représentera le gouvernement espagnol dans l'Assemblée des Membres de la UICN.

Département de l’environnement et du Logement
Le Département de l’Environnement et du Logement de la Generalitat de Catalunya est le principal organisme public responsable de la planification et la gestion des espaces naturels de protection spéciale, de même que de l’élaboration et la mise en application des politiques en matière de conservation de la biodiversité. Actuellement, elle gère au total 12 espaces spécialement protégés, d’une surface proche de 300.000 ha, parmi lesquels il y a lieu de souligner le Parc National d’Aigüestortes y Estany de Sant Maurici, datant de plus de 50 ans, il est le seul parc national existant en Catalogne.

Le Département, membre de l’UICN, met également en oeuvre des politiques dans de nombreux domaines, où travaille cette organisation, lesquels seront abordés pendant le Congrès, comme la lutte contre le changement climatique ou l’éducation à l’environnement.

Mairie de Barcelone

La ville de Barcelone s’est engagée dans la protection de l’environnement en promouvant l’Agenda 21 local. Il a été défini par un processus de participation citoyenne constituée par plus de 100 organismes civiques et environnementaux, du monde des affaires, des universités, politique et institutionnel, et de nos jours, plus de 500 signataires ont déjà adhéré à l’initiative Engagement pour un développement durable.

Depuis la Mairie de Barcelone, de nombreuses initiatives ont été mises en oeuvre pour améliorer l’environnement, comme le Règlement solaire thermique, pionnier en Europe, l’augmentation de la surface verte et le maintien de plus de 152.000 arbres routiers, l’assainissement du 100% des eaux résiduelles, les programmes de protection de la biodiversité urbaine avec la réintroduction du faucon et le projet hirondelle, l’augmentation continue de la voirie sélective ou la diminution de la consommation des eaux domestiques à 116 litres par personne et par jour, l’un des plus faibles des villes européennes.

Diputació de Barcelona

La Diputació de Barcelone –administration locale de la province de Barcelone– jouit d’une vaste expérience dans le domaine de l’environnement en général et dans la conservation de la nature en particulier. En 1972, il a approuvé le premier Parc naturel d’Espagne (Sant Llorenç del Munt i l’Obac) et en 1976, elle est devenue le premier membre espagnol de l’UICN.

Conjointement avec les municipalités, la Diputació de Barcelone développe, élabore, promeut et met en oeuvre de nombreuses lignes d’action environnementale à échelle locale, liées au développement durable, à la lutte contre le changement climatique, à l’équilibre territorial et à la conservation de la biodiversité. Elle gère également un réseau de douze espaces naturels protégés de la province de Barcelona de plus de 100.000 hectares et une centaine de municipalités y sont impliquées.